Phénicia

 

sans-titre-1-10.jpg

"Et ton frère?!"

Pourquoi elle ? J'adore Goldorak mais je n'en avais pas vu beaucoup de cosplays, et Vénusia est trop timorée donc...

Fabrication: Après avoir vainement cherché un pyjama rouge, j'ai eu l'idée d'acheter un ensemble indien ( problème , ça déteint). J'ai cousu la partie jaune sur le devant après avoir prévu un col en velours où j'ai collé le fameux "M" ( elle s'appelle Maria en VO). J'ai taillé des passants dans le haut et y ai passé cette bande de velours noir avec un losange en canson couvert de tissu vert collé dessus. J'ai remis les gants blancs déjà cousus pour Kayura, avec du drap. Pour les cuissardes des guêtres en tissu blanc ont été cousues direct sur les jambes et portées avec des baskets en toile blanches. Le casque en papier mâché était fait sur un ballon qu'on dégonfle ensuite avant de le peindre à la gouache et de la passer à la laque pour cheveux. Le M était en papier blanc, la visière en plastique à couvrir les livres .Je m'étais amusée à sculpter des mèches à la laque dans la perruque rousse, et j'ai même pensé au pendentif fait d'une capsule de bouteille de  jus d'orange peinte en bleu au centre, avec fil fixé derrière au ruban adhésif et des triangles en papier gris collés autour.

Impossible de porter tel quel ce naufrage du Titanic pour le retour de la vengeance deux ans plus tard. Hélas! Pour des raisons de temps et d'argent je pouvais pas faire mieux. J'ai donc repris l'ensemble indien et refait un triangle jaune plus petit avant de le coudre en haut. J'ai fermé la ceinture au velcro au lieu de la nouer,  passé du vernis incolore sur les passants, et aussi refait des pinces (taille unique, je nage dedans). J'ai refait le médaillon, l'ayant perdu, avec un bouchon en plastique percé à l'aiguille chauffée et avec un rond en carton bleu devant et des triangles en pâte durcissante peinte.J'ai emporté mes gants claire's et utilisé les bottes d'infirmière des  prolongements vinyle. J'ai aussi voulu reproduire ses fameuses mèches à la vivelle, mais ça sèche très longtemps (et ça se remarque guère)

 

J'avais prévu de la refaire dans les règles pour la Japan Event 2011 sauf que j'étais à court d'argent au moment de partir et n'ai pas pu y aller. Quand j'ai su qu'il y avait un cosplay nostalgique le dimanche à Japan expo 2012, j'ai ressorti la version refaite six mois plus tôt. Le zentai arrivé trop tard pour Joan m'a servi de base, j'ai coupé un triangle sur le devant (cousu directement ça plisse trop) et ai pris à la place de la panne de velours jaune sur l'envers, la chose la plus proche du lycra que j'ai trouvé.Idem pour les bandes des bras. Le col et la ceinture étaient en skai (avec le m peint en vert), et le losange en pâte fimo peinte. Les passants de ceinture ont été faits à partir des chutes de la cagoule et des mains de la combinaison. En 2008 j'avais constaté que le groupe Goldorak avait utilisé des casques de ski; j'en ai trouvé un rouge à Go sport, ai retiré ses sangles et la mousse intérieure (c'est trop épais avec la perruque), collé deux cercles de plastiroc peinte sur les côtés puis fixé une visière découpée dans une chemise de plastique vert (hélas opaque, avec on y voit rien ^^;) et un M en vinyle blanc. La technique des prolongements en vinyle blanc pour faire des cuissardes était toujours la même, ils étaient fermés par des velcros, fixés de la même manière sur les bottes et un velcro en haut de chaque pointe les fixait en haut sur le zentai. J'ai acheté en farces et attrapes des nouveaux gants en coton blanc d'opéra, les précédents étaient devenus trop gris. Et les triangles autour du pendentif ont été remplacés par des perles.

Occasion :Japan Expo 2006 ( samedi), Japan Expo 2008 ( jeudi et samedi), Japan Expo 2012 (dimanche)

Jour J:J'avais pas prévu de musique, et on m'a passée celle que j'aurais voulu mettre si je l'avais eue : " Goldorak est mort" des Fatal Picards. Hélas, c'était dix fois trop fort et personne ne m'a entendue dans le micro ( quand j'expliquais que personne n'aurait été là ce jour sans Goldorak).

D'ailleurs personne ne semblait me reconnaître sauf le proprio très sympa de la boutique Manga Nendai ( articles vintage) qui me voyant vintage aussi m'a invitée à poser derrière le stand et même permis d'emporter un porte-clé Emeralda .^^

Je me doutais qu'il fallait faire quelque chose pour  Japan expo 2008, mais le groupe Goldo avait eu lieu à Epita un mois plus tôt. Le jeudi 3 juillet, début du salon, était très exactement le trentième anniversaire de l'arrivée de la série en France. Donc j'ai remis ma loque de deux ans plus tôt, mais personne ne me reconnaissait, pas même avec ma figurine Goldorak qui dépassait de mon sac avec la mention "Sans moi vous ne seriez pas là": j'ai réalisé que le public de Japan Expo était composé à 90 % de noobs qui ne connaissent que les animés des années 2000, pratiquement, l'une m'a même sorti : "Goldorak est mort" comme dans la chanson. Faut croire que oui, nous étions que 5 pour l'émission spéciale dans l'espace vert pour l'anniversaire, sigh...

 

Au moment du show rétro nostalgique, ça faisait exactement 6 ans que j'étais passée sur la scène de Japan Expo avec le même costume (mais pas la même qualité donc, je devais bien ça), et un rôle-play fort différent puisque je m'y faisais embêter par Shyrka d'Ulysse 31 (qui refuse d'ouvrir la porte de garage du Fossoirak).

 

(Vue ici! :

 

 

 

encirobot

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site