Joan (Capitaine Flam)

 

Pourquoi elle?

Capitaine Flam reste l'un des animés que je préfère, avec des scénariis (adaptés de romans quand même) et musiques dignes d'un film (et je ne parle même pas des génériques, y compris la version Bernard Minet.). J'avais déjà songé à faire Joan Landor, mais me suis décidée quand Archangel (Dororon Enma Kun, dans les commissions) m'a demandé de la faire pour la première Japan Event, devant lui même faire Capitaine Flam.

 

Fabrication:

Depuis Phénicia et Emeralda, j'avais fini par imprimer que la base c'est un zentai

(ou "catsuit")

ou rien. L'ennui c'est qu'on ne m'a pas livré celui que j'avais commandé sur e-bay, étant été bien trop longs à se décider sur la taille. Et voilà comment j'ai dû, 48 h avant le départ, chercher du lycra pour le faire moi même. Mais il n'y en avait pas, pas plus que du vinyle. Il me restait bien du blanc, mais pour le noir il a fallu prendre du skaï. Pour la base j'ai pris un jersey velours extensible (inversé, ça rappelait la texture des uniformes Star Trek).

 

Le body était ouvert jusqu'à la taille et fermait au velcro cousu (sinon arrachage de scratch autocollant garanti). La ceinture était en tapis de sol, comme les poches des côtés (non fonctionnelles,elles ne pourraient presque rien contenir de toute façon). Le col était amovible (il ne paraît pas fermer sur le devant), le badge en film doré. Les machins sur le côté des bottes (je vois ni le nom ni l'utilité) étaient des fonds de cannettes retapissés et collés sur des demis cercles de vinyle renforcés au cellulo. Il y en avait quatre glissés dans les côtés des bottes blanches.

 

Je n'avais pas de perruque blonde courte, j'ai cherché les modèles "farces et attrapes" que j'avais encore et pris celle de Lunch qui était la moins platine et l'ai retaillée.

 

Occasion:

Japan Event 2010, Clermont-Ferrand (Dimanche, libre)

Jour J:

 

Archangel n'avait pas son costume, son couturier n'ayant pas eu le temps...Comme je le redoutais je l'ai porté seule et personne ne saisissait ce que c'était. Une chance que le costume aie été aussi confortable à porter qu'un pyjama.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site