Chocola

 

 

 

"Un amour de sorcière..."

 

 

Pourquoi elle?

Non, vous ne rêvez pas: j'ai bel et bien fait du manga qui avait moins de cinq ans (mais faudra pas s'attendre à ce que ce soit souvent). Et pourtant la première fois que j'ai entendu parler de Chocolat Meilleure dans Animeland, j'ai d'abord pensé: "Mais c'est quoi ce nom idiot?" Oui mais voilà: il  y a ma fabuleuse baguette éléctrique qui se termine par un coeur (je jure, même si on le voit pas).  J'avais vu des épisodes de Chocola et Vanilla sur Canal J et j'aimais bien son générique à la "Poupée de cire, poupée de son".

 

Mais en voyant que j'aurais le costume à fabriquer entièrement s'il était rose comme dans l'anime, grosse flemme (et on a vite fait de ressembler à un bonbon). J'ai vu sur le premier tome du manga qu'elle est en noir dedans (plus sorcière). Je l'avais pour modèle (plus ou moins car il est différent sur le dernier tome avec de la dentelle au col par ex). J'avais prévu tout ça pour Japan Expo 2008 pour être reconnue des narutards. Hélas les prestations ont été interdites pour les individuels cette année là, curieusement, et j'ai préféré reconduire à Dijon Saiten. Comme j'aime les sorcières ça tombait parfaitement pour le mois d'Halloween.

Fabrication:

Et oui, en noir, recyclage power: mon chapeau de sorcière une fois la pointe pliée sur elle même avec une épingle, et ma cape d'Emeralda une fois la doublure miséreuse refaite en satin et à la machine. J'ai trouvé des chaussettes montantes et rayées à Paris Manga. J'ai cousu la robe dans une chute de panne de velours, et utilisé une décoration de noël, en plastique, en forme de coeur (transparent) pour le pendentif. J'ai peint l'intérieur en rouge et blanc à l'acrylique, et collé de la pâte durcissante peinte en doré à l'extérieur. J'ai vu en détail sur un poster que des motifs sont peints dessus en rose (à l' acrylique). Puis je l'ai passé dans un fil de coton peint à intervalles réguliers en noir. J'ai repris les boots de Marine, et des languettes et boucles en carton d'emballage peint. C'est fixé dessus au scotch de déménageur.

J'ai été mal influencée par le poster de l'anime (il faut dire aussi on voit pas bien les détails sur la couv du manga). Donc j'ai fermé la cape avec un lacet doré, mais aussi des petits  coeurs comme dans l'animé en pâte durcissante peinte. Je les ai fixés sur des petites épingles avec du pansement. Mais ça tenait pas: la cape à la fois lourde et glissante  entraînait le lacet retenu par les deux coeurs, et arrachait le pansement. J'ai fait deux oeuillères sur le devant (fixées au vernis à ongles) et passé le lacet dedans; les coeurs étaient épinglés devant les boutonnières pour cacher.

Je n'avais pas de créoles  (je crains les boucles trop grosses) et en ai débusqué une paire sur un marché. Je pensais prendre une ceinture ordinaire puisque les doubles rangées sont peu courantes mais en ai trouvé une sur le même marché, si longue qu'on pouvait en mettre deux comme moi dedans. Le velcro pour empêcher le pan de tomber était indispensable.

Je me suis trompée en pensant emmener mes gants  en laine (c'était une paire de mitaines ^^;) et ai acheté en express une paire en coton. J'ai aussi trouvé une perle en forme de coeur ressemblant beaucoup à une gemme, et comme elle était transparente je l'ai passée au vernis à ongles rose, avant de la ranger dans le pendentif. J''ai décidé d'acheter un balai de gamine, trouvable en supermarché à ce moment là pour une misère. Dommage que l'extrémité soit en paille et plus en bruyère comme il y  a quelques années. Le manche trop petit était un atroce morceau  de bambou, j'ai donc enfoncé la brosse sur un manche de serpillère taille standard. Il n'y a pas de talisman sur le manche de la version du manga mais toujours sous l'influence de l'animé je l'ai fait en pâte durcissante peinte, avec du laiton enfoncé dedans et une bande velours passée à l'intérieur avant de le nouer au manche (pas de trou pour passer dedans).

Occasion: Dijon Saiten 2008 et Chibi japan expo (dimanche , libre)

Jour J:

J'ai eu l'idée de défiler sur  La Femme chocolat d'Olivia Ruiz, de faire semblant de repérer des coeurs dans l'assitance (la baguette qui s'allume valait limite des standing ovations) avant de leur jeter des Mon chéri (connoté, non?) pour leur peine, hélas le jury n'aimait pas la liqueur.  Le dimanche, c'était le discours  avec ma perle "M'sieur dames, à qui est ce coeur?" Dommage qu'une fois de plus j'étais pas dans de  bonnes conditions physiques (migraine +fatigue). J'étais même épuisée  au point de plus savoir que j'avais un gobelet à la main et d'avoir arrosé le pantalon d'une responsable avec du ...chocolat chaud, justement.

Je l' ai remis à Chibi Japan avec une perruque  auburn ainsi qu'après avoir eu l'idée de mettre du papier noir à la néoprène sur le scotch pour le cacher et refaire le haut du pendentif cassé.

J'étais à peine changée dans les toilettes bondées (pas de pitié pour les libres) que mon chapeau est tombé sans que je m'en aperçoive (j'avais ma valise d'une tonne à traîner). J'y tiens car il en velours et pas plastique moche (trouvé en 2000) et je craignais déjà qu'un narutard me l'ai fauché. Heureusement qu' après mon annonce au micro après le cosplay j'ai su qu'on me l'avait gardé au stand photo....

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site