Yvaine (Stardust)

 

Pourquoi elle?

Je n'ai vu Stardust en DVD qu'au début de l'année 2010 et lu le roman de Neil Gaiman dans le foulée, pour constater que les scénaristes avaient bien fait d'inventer leur fin...(et transformer le capitaine pirate en grande folle). Il s'agit d'un jeune homme prénommé Tristan qui décide de ramasser une étoile tombée dans un royaume magique. Mais au lieu d'un météorite, il trouve une demoiselle, Yvaine. En plus de Tristan, une sorcière lui court après (pour lui arracher le coeur et retrouver la jeunesse) ainsi qu'un prince qui veut le joyau qu'elle a  gardé au cou (et a provoqué sa chute du ciel).

 

 

blue4.jpg

Dans le film Yvaine porte aussi une robe bleue, mais j'ai décidé de faire sa tenue d'étoile.Toute grise et plutôt simple, elle présentait l'avantage de pouvoir être portée aux fêtes de Noël, puisque je ne trouvais rien qui m'inspire (ou inspire l'entourage...) dans la garde robe classique.

 

Fabrication:

 

J'ai trouvé un satin (juré c'est bien la matière utilisée dans le film) d'une couleur presque identique. Mais je me doutais pas qu'il en fallait 8 mètres plutôt que 6. De plus le satin n'a pas mauvaise réputation pour rien. Non seulement il brille mais il était glissant, et s'effilochait très vite. J'ai souvent dû brûler les ourlets pour pas qu'ils ne s'arrachent.

Pour couronner le tout il se froisse comme un rien, il n'y a qu'a voir l'état de la vraie robe lorsqu'elle était vendue sur e-bay :

 

silver-real1.jpg

La jupe était ample (j'en ai même rajouté un peu) grâce à des triangles longs insérés à intervalles réguliers. Le joyau de Stormhold (qui heurte Yvaine après avoir été jeté par le roi) qu'elle porte est un rubis, mais il devient incolore une fois à son cou. Je n'ai pas trouvé de strass aussi gros, et ai eu l'idée d'employer un presse papier de verre en forme de diamant, une fois la pointe arrière collée dans un bouchon de lait peint et éviter qu'elle me blesse. Je l'avais percé à l'aiguille chauffée et enfilé un fil de laiton fin dedans, puis attaché celui ci à une cordelette dorée, ne trouvant pas de chaîne semblable. Sur le joyau, j'ai collé des perles métalliques dorées ainsi que deux anges (faute de trouver des lions) et une couronne repeints. La perruque de farces et attrapes était assez moche mais platine (et elle est censée être blond blanc). Les bottes sont grises mais celles que j'avais de cette forme étaient les victoriennes noires.

Occasion: Japan touch 2010 (samedi)

Jour J: Le public lyonnais était plutôt endormi comme de coutume, et surtout, ce n'est vraiment pas l'endroit où tenter les films (car c'est aussi un public très manga). Du coup pour les photos j'ai demandé à ma cousine, que j'hébergeais, d'en prendre le soir (de toute façon, en position "Fallen Star" ,j'aurais été piétinée).

Deux mois plus tard, j'ai reperé une forêt près de Villefranche et ai pu m'y faire prendre en m'y rendant cachée dans un manteau long.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site