Sarah Sanderson

 

Pourquoi elle?

Hocus Pocus doit être mon film préféré sur Halloween (en dépit du mérite de L'étrange noël de Mr Jack, ou des Sorcières d'Halloween). Sorti en 1993 face au mastodonte Jurassic Park, il n'avait guère marqué les esprits. Je l'ai d'abord connu par une bande-annonce en VHS, puis on a loué la cassette, justement. Certaines répliques me faisaient déjà beaucoup rire mais c'est avec les années que (pour moi comme pour tous les autres) c'est devenu culte.

 

Pour ceux qui ne situent pas, c'est un film Disney où, à Salem et pendant la nuit d'Halloween, trois sœurs (Winifred, Mary et Sarah Sanderson) pendues pour sorcellerie trois cents ans plus tôt, ressuscitent et décident de voler la vie de jeunes enfants pour prolonger la leur. Hocus Pocus est l'un des ces films où l'antagoniste est plus mémorable et flamboyant que le protagoniste. Les trois enfants et le chat parlant qui combattent les sorcières sont pourtant sympas (surtout le chat, Binx) mais les sœurs, extravagantes et à se tuer de rire, volent la vedette.

Seul leur but, terrible, fait qu'on est soulagé qu'elles perdent la partie. La preuve: sur l'affiche il n'y a les trois sorcières-et Binx.

Aux Etats-unis surtout, le film est devenu suffisamment culte, pour que les sœurs présentent le show d'Halloween de Disneyworld (Spelltacular) depuis 2015.

Elles ont aussi inspiré une parodie du Hillywood Show (chaîne youtube) , qui reprend, coup de génie, la chanson Kidnapper le perce-oreille de L'étrange noël de Mr Jack.

 

Mais ici? Je n'avais vu que deux cosplayers (en 2016), à l'Halloween de Disneyland Paris, Winnie et Mary.

Pourtant et après plusieurs soirées d'Halloween au parc dans diverses robes de princesses, j'ai voulu, plutôt que profiter des décors devant lesquels poser, faire un costume adapté à la circonstance. Donc plutôt de sorcière, dans l'idéal. Je n'ai pas vraiment de sœur Sanderson préférée et ce qui est intéressant chez Sarah, c'est que sa coiffure est la plus simple! Mais c'est vraiment un rôle de composition, elle est une allumeuse, et très sotte (donc mon contraire).

Au début je pensais le faire toute seule, mais par coïncidence, Cristina, qui avait postulé pour partager ma chambre d'hôtel, a été intéressée par Winifred. Puis elle a convaincu Anaïs (cast member) d'être Mary même si elle n'avait pas vu le film. Pouvoir le faire en trio a été l'élément décisif pour moi, par coiencidence pour les 25 ans du film.

Fabrication:

On l'aura remarqué, ce n'est pas identique à l'original et je n'ai pas fabriqué grand chose. Ce qui est frustrant avec le cosplay de live-action, c'est qu'il est impossible de retrouver le même tissu, surtout un quart de siècle plus tard. J'aurais pu fabriquer quelque chose d'approchant , mais pas exactement le même. Donc, autant faire simple, j'ai eu une idée inspirée des Disneybound: utiliser des vêtements existants, d'autant que j'ai quelques pièces qui font renaissance.

J'ai mis une robe indienne crème comme base. Normalement Sarah a un jupon rose, fendu de part et d'autre, mais je n'avais guère envie d'exposer mes jambes. Par dessus le haut, j'ai mis un bustier en denim brodé (bon je le reconnais, c'est un tissu qui faisait peut-être trop moderne). La partie violette de la jupe était le bas d'une robe du soir que j'avais fini par trouver trop moderne (le tissu a un aspect plastifié mais heureusement ça ne se voit que de près). Dommage, je n'en avait pas assez pour faire les paniers des côtés. Devant, j'ai mis une chute de satin bordeaux uni (n'ayant pas pu trouver un tissu à motifs) et assemblé les deux parties, ça fermait derrière avec du velcro. Les manches sont faites d'un genre de résille, très difficile à recréer.

Au départ ça m'aurait plu que ce soit de la dentelle en forme de toile d'araignée, mais en rouge ça n'existait plus nulle part. J'ai voulu d'abord employer des bas résille rouge même si ça faisait trop moderne. Puis j'ai trouvé une écharpe rouge (sur le point d'être jetée) faite d'un mélange de fil et de laine brute. Plus épais que l'original, mais indispensable pour ne pas avoir froid. J'ai reproduit le collier avec des perles noires, et qui fermait au fil de laiton. Sarah a les cheveux permanentés dans le prologue et lisses dans le reste du film, j'ai pris ma perruque de Supergirl qui a une texture entre deux. J'ai aussi pris ma cape même si elle était bleue foncée et non violette, mais au moins elle était en laine. Si j'avais mis moi aussi une cape en coton toute fine j'aurais eu trop froid (à mon avis le film s'est tourné en Californie où il fait chaud à l'année).

J'avais aussi acheté une paire de bottines pointues identiques aux siennes, mais je ne les supportais pas plus de deux heures et j'avais des bottes plates à lacets à Disneyland Paris. La bourse était un sachet de velours (trouvé à Venise) épinglée au corset. A quelques jours du départ j'ai su qu'il fallait aussi le costume de Mary. Pour bien faire le chignon (qui a la forme d'un chapeau de sorcière) aurait dû être fait avec de la colle mais je voulais récupérer la perruque, elle avait donc un chignon ordinaire. Anaïs a fourni le haut orange (je n'en avais pas de cette couleur ni à la bonne taille). Pour le reste, j'ai fait le corselet avec le haut d'une robe rouge retaillée, et avec des œillets. Les anneaux (qui doivent servir à accrocher une bourse) étaient de rideaux, et repeints puis cousus en bas.

Je n'avais pas de tissu écossais, juste un kilt que j'avais depuis des années (donc plus court que l'original). Pour pouvoir ajuster sans connaitre les mensurations, j'ai fait un ourlet à un grand rectangle du même tissu bordeaux . Je l'ai ajusté, comme un paréo, avec des épingles à nourrice. Le tablier était un torchon usagé qui tenait de la même façon. J'ai aussi prêté mes bas rayés et la cape de Belle Noël une fois la fourrure retirée (en polaire, pour avoir chaud là aussi). J'ai commandé en ligne la cape en velours vert de Winnifred, également, puis lui ai fait un ourlet.

Quelques jours avant, j'ai fait des photos avec les éléments que je ne pouvais pas emmener: un balai de bruyère ou un chaudron à confiture. Egalement mon chat en guise de Binx (même s'il n'est pas entièrement noir) et une serpillère à franges. Car quand les sœurs se font faucher leurs balais de bruyère dans le film, elles improvisent avec des balais trouvés dans un placard ( Sarah utilise une serpillière...et Mary un aspirateur). Ainsi que seulement des résilles sur les bras, mais à Disneyland, elles étaient par-dessus un sous pull et un haut indien violet.

Occasion: Halloween 2018 (Disneyland Paris )

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site